Archive dans septembre 2019

comment brancher un interrupteur vmc

Le système d’aération VMC est indispensable pour que l’on puisse respirer de l’air assaini dans toutes les pièces de la maison. La mise en place d’un interrupteur VMC en fonction de ce système accentue encore plus la capacité de renouvèlement de l’air en permanence. Comment donc le brancher ? Tour d’horizon sur le sujet.

Les étapes de branchement d’un interrupteur VMC.

Avant de se lancer, assurez-vous que le système électrique de votre maison est bien éteint.

Faire appel à un professionnel est aussi conseiller pour s’assurer que le branchement de l’interrupteur VMC suit bien la norme requise, dans le but d’une sécurisation de votre ventilation (N FC 15-100).

Il vous sera d’une grande aide quant au choix de l’interrupteur qui sera compatible avec votre VMC. En majorité, les VMC et les interrupteurs vendus sur le marché sont compatibles.

En plus de ses compétences, il vous offrira une bonne qualité de travail.

Ensuite, passer aux différents câblages en suivant la notice du produit. Cette étape se fait généralement en connectant le fil de phase rouge sur la borne L de l’interrupteur VMC, les fils neutres de couleur bleus sur la borne N et le fil de terre en vert ou jaune au moteur de la VMC.

Puis, l’interrupteur VMC doit être relié avec le moteur à l’aide de deux fils. Le premier étant pour la petite vitesse et le second pour la grande vitesse. Pour ne pas vous tromper, basez-vous sur les pictogrammes sur le bouton de commande.

Après cette étape, vous pouvez percer les trous pour placer la boite d’encastrement, puis la fixer et en fin, tirer les câbles.

Une fois que ces installations sont finies, remettez le courant en marche et testez votre interrupteur VMC.

Les points positifs d’un interrupteur VMC.

— L’utilisation d’un interrupteur VMC vous donnera la liberté de régler la vitesse de ventilation de votre maison. Vous aurez ainsi un renouvèlement de l’air correspondant à vos besoins à n’importe quel moment. Il permet donc de régler la vitesse de ventilation (lente ou rapide) de votre foyer.

— Quand vous allez sortir de la maison, votre VMC ne peut être stoppé complètement vu qu’il n’existe pas de bouton permettant cela. Mais grâce à un interrupteur VMC, vous pouvez diminuer ou augmenter la vitesse de ventilation de votre maison pendant votre absence. Il assure donc la marche et l’arrêt de votre VMC.

— Ce n’est pas un interrupteur classique. L’utilisation de l’interrupteur VMC minimise votre facture d’électricité. Vous pouvez par exemple diminuer la vitesse de ventilation de votre VMC au niveau de votre cuisine pendant la nuit, ou de votre douche lorsque vous êtes en vacance.

— Il protège votre maison contre l’humidité des murs et la condensation de votre équipement.

On peut de donc en conclure que la mis en place d’un interrupteur VMC est simplement très avantageuse.

Le prix d’un interrupteur VMC.

Cela dépend de la gamme du produit. Par exemple, 5€ pour la gamme premier prix et 25€ pour le haut de gamme, mais la moyenne est de 10€.