Comment faire l’isolation phonique d’une porte ?

Comment faire l’isolation phonique d’une porte ?

Comment faire l’isolation phonique d’une porte ?

Une porte qui grince ou qui fait d’autres bruits à chaque ouverture et fermeture n’est jamais bonne pour le confort dans la maison. Cela est aussi valable lorsqu’elle n’arrive pas à diminuer le volume de bruit d’une pièce à une autre. En outre, n’oubliez pas qu’il est parfaitement possible de régler cela en faisant une isolation phonique sur la porte. En voici les détails.

Optez pour un isolant performant et fiable

Dans la plupart des cas, il n’y a pas d’isolant précis pour assurer l’isolation d’une porte. En outre, vous pourriez avoir la certitude que les techniques suivantes vous seront d’une grande utilité. D’abord, vous pourriez opter pour une amélioration des joints périphériques en faisant en sorte qu’ils soient parfaitement étanches. Effectivement, cela évitera la propagation des bruits dans la maison surtout pour le bas de porte. Mais vous pourriez aussi boucher le trou de la serrure et vous réduirez considérablement le bruit qui entrera dans la pièce que vous désirez isoler. En outre, vous pourriez tous simplement alourdir le ventail de la porte du moment que celle-ci pourra supporter le poids. Dans tous les cas, n’oubliez pas que vous ne serez pas obligé de changer la porte pour obtenir une meilleure isolation.

Autres dispositifs que vous pourriez appliquer

Avant même de réaliser l’isolation, n’oubliez pas que le but de cette action est de réduire au maximum le bruit qui pourrait entrer dans chaque pièce de la maison. Sachez alors que le passage de l’air peut en être la principale cause de ce genre de problème. Ainsi, vous n’aurez aucun résultat positif si vous ne faites pas le nécessaire pour rendre votre porte étanche. Pour cela, il vous est conseillé de poser une porte pleine, car elle possède les qualités nécessaires pour éviter le passage de l’air dans une pièce.

D’un autre côté, vous pourriez aussi installer une porte doublée qui possède une paroi dont la capacité fait de votre entrée un isolant phonique d’office. Généralement, ce type de porte est formé par de l’acier et un autre matériau qui lui procure ces avantages. Il vous est aussi possible d’installer deux portes en même temps et dont l’espacement est très petit. Dans certains cas, les deux portes peuvent être séparées par un sas de 1 mètre.

Le choix de matériau

Le matériau que vous utiliserez est aussi très important, car l’isolation phonique de la porte dépendra de cela. Sachez alors que les matériaux les plus performants en thermes d’isolation sonore pour une porte sont l’aluminium et l’acier. À défaut, vous pourriez toujours choisir le PVC dont les performances ne sont pas à plaindre. En outre, le bois n’est pas vraiment recommandé, car il ne dispose pas des qualités nécessaires pour donner une bonne isolation phonique.

Combien peut coûter une porte avec une bonne isolation phonique ?

Comprenez bien que le prix d’une porte avec une isolation phonique dépendra de sa performance. Ainsi, cela peut varier de 400 à 1000 euros selon votre choix. Soulignons que le coût de l’installation de ce type de porte peut aller jusqu’à 100 euros. Toutefois, cela dépendra du professionnel que vous engagerez. Vous pourriez aussi faire l’installation vous-même si cela vous convient.

Installer un bloc porte

Installer un bloc porte

Plusieurs tâches se rapportant à la maison doivent se faire de manière convenable si on souhaite que le tout soit bien fonctionnel, et c’est par exemple le cas pour le bloc-porte. Cette partie de notre domicile est essentielle pour que nous puissions entrer et sortir de notre maison ou d’une pièce, et son installation peut se faire en suivant plusieurs étapes différentes.

Présentation du bloc-porte

C’est tout bonnement l’ensemble formé par la porte et son cadre, et il se doit de répondre à certaines normes pour que votre maison puisse être considérée comme réglementaire. Par exemple, on peut mentionner les barèmes des dimensions des différents éléments qui composent votre bloc-porte, qui doivent être respectés. Si la porte est trop grande ou trop petite, cela risque de poser des problèmes vis-à-vis de la structure de la maison elle-même.

Il est aussi essentiel que le bloc porte puisse avoir une solidité qui soit en règles, car si jamais la porte de votre maison est trop fragile, il serait trop simple pour des personnes mal intentionnées de s’introduire dans votre domicile. En cela, il faut choisir votre prestataire de fabrication de porte avec soin. Le tout est de ne pas vous attarder sur la première offre venue, mais plutôt d’en comparer plusieurs puis de vous décider pour celle qui parvient à se démarquer.

Préparer la mise en place

Il faut d’abord commencer par retirer la porte à remplacer, et on doit procéder de manière spécifique pour cela. Selon le mode de fixation qui a été utilisé pour garder la porte en position, il peut être nécessaire de faire un dévissage, ou bien d’utiliser un maillet et un burin. Il est ensuite question de faire une découpe des montants de la porte à mettre en place, et faire en sorte de garder un jeu au sol de 5 mm approximativement.

Basez-vous sur les mesures des dispositions des pattes de scellement pour trouver les bonnes marques sur la nouvelle porte, puis fixes les pattes aux bons endroits du bâti. C’est ensuite le moment d’ajuster la position de la porte, et suivant l’espace restant, vous pouvez utiliser du mortier pour combler l’espace, ou de la mousse de polyuréthane. Cette seconde option convient mieux pour une porte intérieure, tandis que la première convient mieux pour la porte d’entrée.

Trouver un professionnel pour la pose

Si le choix du fabricant de votre bloc porte est essentiel, il en est de même pour celui qui sera chargé de la pose. Toutefois, certaines personnes prennent la décision de faire cette délicate opération elle-même. Ceux qui décident de faire cela ont généralement une assez grande confiance en leurs talents de bricoleurs, et si ce n’est pas votre cas, ce serait une assez mauvaise idée.

Pour trouver un professionnel qui vous convient, n’hésitez pas à faire une recherche sur internet en faisant en sorte d’être le plus minutieux possible pour ce qui est des choix des critères à prioriser chez la personne. En outre, il faut qu’il soit en mesure de fournir des documents qui démontrent qu’il possède bien les compétences requises pour faire son travail. Il est aussi nécessaire qu’il puisse donner des références concernant la qualité de son travail en général.

Optimiser l’espace dans le garage

Optimiser l’espace dans le garage

Le garage : naturellement, on s’en sert pour garer la voiture. Cependant, il reste toujours des places libres que vous pouvez exploiter pour ranger vos différents outillages. Cela est très pratique, surtout si vous ne disposez pas d’abris de jardin ou d’un espace de rangement. Il vous suffit de faire quelques aménagements et vos outils de bricolage auront de la place. Alors quelles sont les solutions pour optimiser l’espace dans le garage ?

Faire un plan et un classement

Il faut d’abord mettre en évidence les surfaces qui ne sont pas encore occupées par vos véhicules. Une fois que les parties encore utilisables sont connues, il est plus facile de faire l’arrangement. Donc, la première chose à faire est de faire un plan de l’intérieur du garage. Il ne suffit pas de ranger les outils n’importe où, il faut également penser à l’esthétique du parcage. D’où la nécessité de faire un plan.

Outre le planning, il faut également faire un classement. C’est une solution très pratique puisqu’il facilite l’optimisation. Le but est de ranger les objets par catégorie. Par exemple, placer les outils de bricolages au même endroit, de même pour les articles de sports ou les vieux meubles, etc.

Exploiter les murs et les plafonds au maximum

Puisque le sol est déjà occupé par la voiture, les murs et le plafond n’attendent que leur exploitation. Ces espaces vacants sont exploités de la même façon. On peut les utiliser pour accrocher des objets. Pour cela, il suffit d’installer des crochets pour suspendre les outils et matériaux comme le vélo, le tuyau d’arrosage, la raquette de tennis, etc. Vous pouvez également dresser des étagères sur lesquelles poser les petits objets tels que les gants, les casques, etc.

Concernant le plafond, il peut être utilisé comme le mur. Mais, le mieux c’est d’y accrocher les équipements plus encombrants. Par exemple, vous pouvez attacher au plafond l’échelle ou l’escabeau. Assurez-vous que toutes les fixations sont bien solides pour éviter que quelque chose ne tombe sur votre voiture.

D’autres alternatives pour optimiser l’espace dans le garage

Exploiter les murs et les plafonds nécessite des travaux de bricolages. Si vous n’êtes pas très enthousiasmé à cette idée, il y a toujours d’autres options. Pour cela, utilisez des caissons de rangement qui peuvent s’empiler ou installez une armoire. De cette façon, il vous suffit de mettre les outils de bricolage et les équipements de sport dans différentes caisses et les empiler les uns sur les autres. Cependant, cela fonctionne uniquement pour les petits outillages. Pour les autres, vous êtes obligés de suspendre aux murs ou au plafond.

10 astuces pour aménager son garage

10 astuces pour aménager son garage

Vous disposez d’un garage mal organisé ? Pourquoi ne pas l’aménager pour y mettre de l’ordre ? C’est un projet qui est tout à fait facile à réaliser. Il vous suffit d’avoir quelques astuces. Afin de vous aider, découvrez dans cet article les conseils pour mettre de l’ordre et le rendre agréable à vivre.

Faites un tri

Avant de réaliser votre projet, on vous conseille de commencer par faire du tri. En effet, si au début le garage était dédié aux voitures, actuellement, il est également devenu un coin de rangement ou de bricolage. Si vous souhaitez mettre de l’ordre dans votre garage, on vous propose de vous débarrasser des choses inutiles qui s’y accumulent.

Identifiez vos besoins

Afin de faciliter votre projet, n’oubliez pas d’identifier vos besoins. Cela vous permet de savoir ce que vous allez faire de votre garage. Posez-vous donc la question : est-ce que vous souhaitez le transformer en atelier de bricolage ou en buanderie ? C’est à vous de choisir selon vos besoins.

Mettez de l’ordre dans vos affaires

Une fois que ces étapes sont terminées, on vous recommande de commencer par l’organisation du sol au plafond. Pour cela, une multitude d’astuces vous attendent. Pourquoi ne pas commencer par la mise en place d’une étagère ou d’une fixation murale ? Créer une disposition confortable

Pour un peu plus de praticité, on vous conseille également de réaliser une disposition confortable. Cela consiste à mettre en place en place tous vos outils à des endroits plus accessibles et à porter de main. Évitez donc d’installer les objets lourds en hauteur. N’oubliez pas non plus de disposer les outils dangereux comme les scies ou les pistolets à clou dans un caisson fermé.

Optez pour des barres magnétiques

Les barres magnétiques sont également très pratiques afin de ranger vos outils de bricolage ou de jardinage. Pour un rangement intelligent, on vous conseille d’opter pour les barres magnétiques. Tendance et faciles à réaliser, ces petits rangements vous permettent également d’offrir une touche de modernité à votre pièce.

Installez un rangement suspendu

Profitez également de votre plafond. Afin de gagner un peu plus d’espace, pensez à installer des rangements suspendus. Cette solution vous permet de faire entrer facilement votre voiture dans votre garage. Ce sont des rangements faciles à réaliser. Il vous suffit tout simplement de suspendre des crochets. Vous pouvez y fixer votre vélo et vos matériels de camping. N’oubliez pas non plus d’y mettre les objets moins utilisés.

Pensez à des étiquettes pour rangement

Pour ne pas vous perdre, pensez à utiliser des étiquettes de rangement. Cette solution vous permet également de trouver facilement vos outils au moment où vous en avez besoin.

Mettez chaque outil à sa place

Vous avez décidé de transformer votre garage en atelier de bricolage et de jardinage, on vous propose de trouver un grand placard et bien séparer vos équipements. Pour faire simple, regrouper tous vos matériels de jardinage, de bricolage, de camping ou de sport.

Transformez vos matériels en outils de rangement

Sachez que vous pouvez également utiliser vos matériels de jardinage pour ranger vos objets. Vous pouvez par exemple, utiliser vos tendeurs pour garder vos ballons. Si vous aimez les DIY, on vous conseille de créer vos propres rangements. Optez pour des boites de conserve pour ranger vos outils.

Offrez un coup de pinceau à votre garage

Pour offrir un coup de neuf à votre garage, on vous conseille de peindre les murs. Cependant, il est important de savoir choisir la couleur qui s’adapte parfaitement à vos outils ou à votre voiture. On vous suggère d’opter pour des couleurs sublimes afin de donner un peu plus de design à votre garage.

Misez sur la décoration

Le plus important est de penser à la décoration de votre garage. Pour embellir votre garage, on vous conseille d’exposer votre voiture de collection. Vous pouvez également opter pour des plantes d’intérieurs. Cela vous permet d’offrir une touche d’élégance à votre garage. Sachez qu’un garage peut également devenir une véritable pièce à vivre si vous savez très bien le décorer, l’aménager et l’isoler.

Aménager un garage : transformez-le en bureau

Aménager un garage : transformez-le en bureau

Votre garage est mitoyen à la maison et vous souhaitez y aménager un bureau ? Vous n’avez qu’une porte à ouvrir pour y accéder? C’est une excellente idée, mais avant d’atteindre cet objectif, il est important de penser à de nombreuses choses. Suivez ce guide.

Avant de commencer de changer votre garage en bureau

Avant de commencer, vous devez vous demander si les travaux valent vraiment le coup. Le garage est toujours considéré comme un espace de stationnement, celui-ci n’est certainement pas compté dans la surface plancher de l’habitation. Mais avec un bureau, c’est différent. Avant de lancer dans les travaux, il serait judicieux de vérifier auprès du service d’urbanisme de la mairie de votre commune toutes les demandes à faire.

À titre informatif, si le bureau fait moins de 5 m² et que vous ne touchez rien quant à l’aspect extérieur, vous ne remplissez aucune formalité. Tandis que si vous modifiez la façade ou vous réalisez un travail de plus de 5 m², une déclaration de travaux préalable est indispensable. Pour une surface qui dépasse le 20 m² ou 40 m² dans les zones urbaines des communes soumises au PLU ou encore au POS, un permis de construire est nécessaire.

Aménager un bureau dans le garage : pensez à l’ergonomie

Eh oui, vous devez réfléchir à l’ergonomie de votre bureau. D’où viendra la lumière naturelle ? Comment poserez-vous les meubles, les prises électriques, le box, le radiateur et l’ordinateur ? Avez-vous pensé aux rangements ?

Penser à l’isolation et à la ventilation de votre bureau

Juste avant la pose d’un revêtement tel que le carrelage ou le parquet, il faut bien isoler le sol, les murs, mais également le plafond. Et notez bien que l’isolation par l’intérieur est un peu encombrante. Afin d’éviter la condensation et l’apparition de moisissures, choisissez de préférence une ventilation adéquate.

Installer un système de chauffage pour votre bureau

Généralement, un bureau doit être chauffé à une température de confort d’au moins de 20 °C. Si vous possédez une chaudière, vous devez consulter immédiatement votre plombier ou votre chauffagiste pour mieux savoir si sa puissance est suffisante afin de chauffer cette nouvelle pièce. Sinon, vous aurez la possibilité de privilégier un appoint électrique ou même une climatisation réversible.

Équilibrer la lumière naturelle dans le garage

En effet, inutile de casser un mur à grands frais. Certains garages sont dotés d’une porte battante donnant sur le jardin. Pour cela, profitez-en. Cette porte peut être facilement transformée en baie vitrée coulissante à galandage ou à frappe. Pensez également au bloc-baie qui s’avère actuellement un excellent moyen. Au cas où le garage serait spacieux, rien ne vous empêche de mettre en place une cloison de séparation isolée. Ainsi, vous bénéficierez à la fois d’un bureau et d’un espace de rangement pour abriter les vélos et le matériel de jardin.

Sachez qu’une large baie vitrée peut remplacer aisément une porte de garage. Pour obtenir un plus grand gain lumineux, investissez dans une porte-fenêtre coulissante. N’oubliez surtout pas de prévoir une occultation telle qu’un volet roulant ou de panneaux coulissants.

Comment aménager les espaces dans un petit appartement ?

Comment aménager les espaces dans un petit appartement ?

Vivre dans un petit appartement amène rapidement au problème d’espace. Entre les ustensiles divers, les objets de décoration, les accessoires, les meubles et tout ce dont on a besoin pour vivre, on commence à manquer sérieusement de place.

Au finale, on se sent à l’étroit dans son appart. Cependant, des solutions existent pour pouvoir aménager intelligemment ce lieu de vie.

Lire la suite

Quel revêtement de sol choisir pour le salon ?

Quel revêtement de sol choisir pour le salon ?

Très important pour sublimer l’aspect de votre intérieur, la décoration de sol pour un salon est très importante. Il en existe de plusieurs types que l’on se chargera de vous en citer quelques-unes.

Notre sélection de décoration de sol pour votre salon

Nul besoin de rappeler que le salon est le lieu qui accueille en général, toute personne qui vous rendrait visite. De ce fait, voici pour vous, notre sélection qui vous donnera à coup sûr des idées.

Lire la suite